Accueil > Agriculture > Projets > Cuiseurs à Bois Economes > Retour sur le bilan des activités de promotion/vente du projet CBE en (...)

Retour sur le bilan des activités de promotion/vente du projet CBE en 2015

Dernier ajout : 2 juin.

A cause du retard consommé dans l’écoulement des stocks de CBE produits entre 2013 et 2014, l’année 2015 a été principalement axée sur des activités de promotion-vente de CBE. 2015 s’est clôturée avec un résultat plus élevé de 1847 CBE vendus par rapport aux années précédentes qui ont connus respectivement 98 et 1275 CBE vendus.

En effet, le contexte Ebola enregistré en Guinée de 2013 à 2015 a eu des effets assez négatifs sur la promotion et la vente de CBE. Car jusqu’à la fin du premier semestre 2015, l’organisation des activités nécessitant le regroupement de personnes était interdite dans toutes les localités de la Guinée et plus particulièrement dans celles de la Basse Guinée (zone du projet). Cela a eu pour conséquence le ralentissement et l’affaiblissement des possibilités de commercialisation des CBE dans l’ensemble des zones du projet.

Pour l’équipe du projet, elle a été caractérisée par le défit majeur de rattraper le grand retard accusé au niveau de la vente. Pour atteindre cet objectif, des efforts ont été déployé pour découvrir et mobiliser de nouveaux partenaires de commercialisation, l’adoption de nouvelles stratégies de vente et la suspension des nouveaux contrats de production de CBE.

Ainsi, l’année a connue :

  • l’organisation de 25 ateliers cuisson démonstratifs pour soutenir l‘ouverture de 25 nouveaux points de vente par les animatrices/teurs en relation avec les vulgarisatrices-vendeuses des localités concernées ;
  • la tenue des séances de sensibilisation de masse à travers des supports de communication (banderoles, plaquette) ;
  • la mise en œuvre de contrats de prestation de services avec la radio rurale de Kindia, station Basse Guinée et la radio communautaire de Télimélé pour la production et la diffusion des spots publicitaires (soussou, pular et français), des magazines, des émissions interactives et des jeux publics à Linsan (avec l’Union agricole des femmes), Madina Oula et Sèkhou-Soriya (avec les Associations Villageoises de Crédits et d’Epargne, en relation avec le programme STEWARD de l’USAID). Aussi, des communiquées radio ont été produites et diffusées sur les antennes des radios locales et privées de Coyah, Boké, Kindia, Conakry et par la Radio Télévision nationale (RTG) sur l’atelier cuisson de Conakry.

Au niveau national, le projet été l’un des acteurs principaux pour l’organisation de l’atelier national sur la promotion des foyers améliorés en Guinée. La lettre de plaidoyer issu de cet atelier a été considérée dans le document INDC de la Guinée pour la COP21 de Paris.
A cela s’ajoutent des rencontres d’échanges et de concertation effectués avec les Départements ministériels à Conakry (MEEF et MEH), les unions de producteurs de la FOP-BG et les collectivités locales pour la prise en compte de la vulgarisation des CBE dans leurs Plans de Développement Local, et les Directions Préfectorales de l’Environnement des Eaux et Forêts de la Basse Guinée, pour les informer sur le projet CBE et le processus de labellisation carbone. Sans oublier la participation du projet par l’exposition du CBE au 72 Heures du livre à Bleu zone et la conférence débat sur le développement durable au Lycée français de Conakry.

La portée de ces activités a permis non seulement, une amélioration progressive des chiffres de la vente, mais aussi de toucher directement et indirectement plus de clients potentiels de CBE et de communiquer et informer d’avantage un grand nombre de public sur le projet.

Articles de cette rubrique