Accueil > Agriculture > Projets > Opération pilote pour la Formation et l’Insertion socio professionnelle de (...)

Opération pilote pour la Formation et l’Insertion socio professionnelle de Jeunes Ruraux en Basse Guinée

Dernier ajout : 26 avril 2016.

67% de la population guinéenne est rurale
42% de la population guinéenne à moins de 15 ans.
Au rythme où va l’exode rurale des jeunes et leur taux de chômage en ville, leur installation professionnelle est un enjeu fort pour les acteurs des territoires ruraux guinéens, tout comme pour les autorités locales des zones urbaines.

L’emploi des jeunes, le dynamisme des territoires ruraux nous paraissent être en Guinée et en France un enjeu sur lequel les acteurs ont à partager des réflexions et expériences.

La rencontre avec le réseaux africains et français des Maisons Familiales Rurales a été un élément déclencheur pour l’association et ses partenaires de Kindia de l’opération pilote que nous engageons à présent.

Cette opération pilote est le fruit d’un cheminement sur le temps long entre Coopération Atlantique Guinée 44 et des acteurs locaux et nationaux guinéens : les collectivités locales sur la préfecture de Kindia, les organisations professionnelles (agricoles et artisanales) et leurs « faitières » sur la Basse Guinée, des ONG locales d’appui au développement rural, agricole, les associations de jeunes, le ministère de la jeunesse, le ministère de l’agriculture et le ministère de la formation professionnelle, au travers de sa direction nationale du post primaire – post secondaire (devenue la direction nationale de la formation professionnelle des filières de courtes durées.)

Depuis une quinzaine d’années, l’association a d‘une part soutenue la participation sociale et citoyenne des jeunes à travers l’appui à leur vie associative au local, à la reconnaissance de leur mouvement par les autorités locales et nationale. D’autre part, dans son appui aux acteurs économiques (artisans et agriculteurs), l’association a contribué à développer des pratiques formatives mêlant enseignants et élèves de la formation professionnelle, et professionnels et apprentis, dans le double objectif de renforcer la pratique professionnelle de chacun, et de se faire rencontrer les milieux et acteurs. Agissant à l’échelle d’un territoire où les connexions et les échanges entre le monde rural et urbain sont importants, l’enjeu de la mise en lien, en réseaux de solidarité des acteurs du rural et l’urbain a également été une préoccupation transversale des dynamiques accompagnées.

Les dernières expériences (2011-2014), initiatives formelles ou informelles, d’accompagnement de jeunes, portées par des acteurs locaux divers (OP, collectivités locales), sur les territoires de Basse Guinée, jouent un rôle déclencheur dans le passage à l’étape de cette opération pilote.

Cette opération pilote s’inscrit dans une contribution à la réflexion nationale engagée sur la formation professionnelle des enfants - jeunes sortis du système éducatif au cours du collège.
Elle doit contribuer à l’identification, la mise en réseau, en mouvement et en coopération, de différents acteurs, porteurs d’initiatives visant l’insertion socioéconomique de jeunes en milieu rural. Elle va contribuer à considérer cette problématique dans une vision d’ensemble et une vision positive, en identifiant sur ces territoires les forces et ressources que constituent chacun des acteurs pour favoriser des parcours d’insertion socioéconomique.

Articles de cette rubrique