"L’eau d’ici, l’eau de là-bas"

mercredi 28 janvier 2009, par Elsa CARDINAL

Coopération Atlantique Guinée 44, les Francas de Loire Atlantique et l’Arpej de Rezé proposent aux collégiens et associations de jeunesse de l’agglomération nantaise de venir du 3 au 27 février 2009 découvrir, s’informer et expérimenter autour d’un enjeu majeur : l’EAU.

L’exposition « Guinée Yé » se propose, à travers un parcours pédagogique, de faire ressentir l’importance, l’omniprésence de l’élément le plus essentiel à la vie : l’eau. Cette exposition permet à la fois de faire découvrir un pays africain : la Guinée, « Château d’eau d’Afrique de l’Ouest » et de sensibiliser au problème de l’eau, au-delà des frontières. L’exposition vise à informer, de façon didactique et vivante, sur la question de l’accès à l’eau aujourd’hui dans le monde en prenant le cas particulier de Kindia, en Guinée Conakry.

BMP - 603.4 ko

Il s’agit ainsi, le temps d’une exposition, de déplacer notre regard sur l’exemple de Kindia afin de nous ré interroger sur notre propre rapport à l’eau.

Si la Guinée détient beaucoup d’eau – il en tombe 6 fois plus qu’en France - le pays manque pourtant d’eau potable. L’exposition abordera la problématique de l’eau en Guinée sous trois angles différents : l’eau comme phénomène climatique, l’utilisation de l’eau dans la vie quotidienne, les solutions aménagées pour maîtriser l’eau. Après une présentation générale de la République de Guinée, le propos sera ciblé sur la ville de Kindia plus précisément.

Des éléments de comparaison France/Guinée seront présentés au fil de l’exposition : l’accès à l’eau potable est une préoccupation universelle et ne concerne pas uniquement l’Afrique.

Ainsi, en parallèle de l’exposition des ateliers d’expérimentations scientifiques et ludiques permettront au public de se réinterroger sur ses propres rapports à l’eau.

L’exposition est en place du 3 au 27 février au siège des Francas de Loire Atlantique :

37 rue de la Tour D’Auvergne à NANTES.

Pour les collèges et associations de jeunesse qui souhaiteraient rencontrer, le temps d’une demi journée, "L’Eau d’ici et de Là bas" sont inités à prendre contact avec :

Elsa Cardinal, au 02 40 35 59 80

ou

Amélie Le Formal, au 02 51 25 09 44

titre documents joints