Festival ALIMENTERRE - Bilan de l’édition 2018

vendredi 8 mars 2019, par Aurelie Cauwelier

BILAN ALIMENTERRE 2018

En 2018, durant le Festival ce sont au total 1319 évènements qui ont eu lieu et ont réuni 50 061 spectateurs, soit une augmentation de +21% des évènements organisés. Le Festival s’exporte de plus en plus à l’étranger, notamment en Afrique.

LE FESTIVAL DANS LES PAYS DE LA LOIRE

On observe cette année une plus grande mobilisation avec un nombre de projections qui se stabilise mais un public de plus en plus nombreux, des acteurs locaux qui unissent leurs efforts et échangent davantage et un public globalement qui se rajeunit, avec un engagement plus important des scolaires.

C’est aussi un Festival qui mobilise de nombreux partenaires dans les Pays de la
Loire puisqu’au-delà des organisateurs, ce sont 59 partenaires (cinémas, associations,
organisations issues du milieu agricole, établissements scolaires, Biocoop, etc.) qui se sont mobilisés pour faire de ce Festival un évènement incontournable sur les enjeux agricoles et alimentaires et un outil efficace de sensibilisation et d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale.

Comme chaque année, la diversité des films sélectionnés - aussi bien sur la durée
des documentaires que sur les thématiques abordées – assure un déploiement au
Festival auprès d’organisateurs divers et de publics cibles spécifiques (grand public et scolaires).

Cette exigence de qualité et de diversité permet également d’aborder le Festival
sous plusieurs angles possibles :
travail avec les élèves sur la/les thématiques concernées – histoire, géographie, traçabilité des filières, géopolitiques, conditions de travail, bien-être animal, langues, etc.), ateliers de travail et de réflexions pour faire le lien entre le local et le global, projections-débats, expositions, animations/jeux autour d’un court métrage, etc.

D’années en années, le Festival ALIMENTERRE prend de l’ampleur et cette année
encore, les retours des relais et des organisateurs locaux ont mis en évidence la qualité de l’outil ALIMENTERRE ainsi que son efficacité en termes d’impact, de sensibilisation et de passage à l’action.

Retour en chiffres et en images sur l’édition 2018

Sarthe : 3 projections et 120 spectateurs vs 12 projections et 829 spectateurs en 2017.
Mayenne : 36 projections et 2163 spectateurs vs 12 projections et 550 spectateurs en 2017.
Vendée : 20 projections et 1177 spectateurs vs 13 projections et 252 spectateurs en 2017.
Maine et Loire : 21 projections et 1348 spectateurs vs 16 projections et 840 spectateurs
en 2017.
Loire-Atlantique : 18 projections et 648 spectateurs vs 42 projections et 1241 spectateurs en
2017.

En 2018, 98 projections / 5456 spectateurs / 47 structures organisatrices et 59 partenaires, soit un total de 106 structures impliquées.
En 2017 : 95 projections / 3772 spectateurs / 55 structures organisatrices.
En 2018, 44% de projections en milieu scolaire et 56% pour le grand public.
En 2017, 32% de projections en milieu scolaire et 68% pour le grand public.

En conclusion, les chiffres montrent bien que travailler en pluri-acteurs, dans un esprit de dialogue, de concertation, plutôt que d’opposition ou de dénonciation, est l’une des clés essentielles pour élargir la diffusion de l’information et la sensibilisation.

BRAVO à tous ceux qui ont fait de ce Festival un bel outil d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale.

DES SÉANCES DIVERSIFIÉES SUR LES TERRITOIRES

DES INTERVENANTS DE QUALITÉ

UNE BELLE COUVERTURE MÉDIATIQUE

Si vous souhaitez participer au Festival et/ou organiser une projection, vous pouvez envoyer un mail à : aurelie.cauwelier@guinee44.org.
Pour les autres RENDEZ-VOUS EN OCTOBRE !