Accueil de deux partenaires guinéens dans le cadre du projet EduKindia 2

mercredi 19 décembre 2018, par Aurelie Cauwelier

Dans le cadre du projet EduKindia 2, deux partenaires guinéens ont été invités dans l’agglomération nantaise pour rencontrer et échanger les acteurs des communes partenaires. Retour sur ces deux semaines de rencontres interculturelles.

RAPIDE HISTORIQUE

L’engagement des cinq communes et de Nantes Métropole dans la coopération décentralisée avec la commune urbaine de Kindia est une histoire qui s’inscrit dans la durée. Dans un premier temps avec le « projet 3 rivières » qui a permis d’améliorer la situation sanitaire de plusieurs quartiers de la ville de Kindia, en impliquant les jeunes dans le cadre d’un chantier école pour la réalisation des travaux techniques (curage des rivières, construction d’infrastructures sanitaires et aussi par la création, en lien avec la collectivité, d’une agence communale de l’eau et de l’assainissement (ACEA). Ces réalisations techniques ont été complétées par un travail d’éducation et de sensibilisation de la population aux questions d’assainissement. C’est une contribution technique et financière que les collectivités de Loire-Atlantique ont apporté à ce projet complété par un financement de l’Agence de l’eau Loire et Bretagne.

Toujours en lien avec la commune de Kindia, un nouveau projet d’une durée triennale 2013/2016 a vu le jour « Edukindia 1 ». L’objectif était de construire des équipements sanitaires dans plusieurs établissements scolaires et de développer des échanges citoyens entre les élèves d’ici et de là- bas. Un second dispositif « Edukindia2 » est aujourd’hui en cours.

L’ENGAGEMENT DE GUINÉE 44

Dans chacun de ces projets, Guinée 44 poursuit deux finalités : l’amélioration des conditions de vie des populations et l’autonomie des acteurs locaux. Les questions relatives à l’eau et à l’assainissement résonnent fortement dans notre actualité. On mesure aujourd’hui l’interdépendance entre les continents sur les questions environnementales et climatiques.

Interdépendance aussi sur les questions de développement avec l’arrivée importante de migrants. A Guinée 44, nous sommes convaincus qu’entre l’Afrique et l’Europe nous partageons des enjeux communs.

Edukindia contribue à renforcer les liens entre nos deux pays, lien entre les collectivités, lien entre les citoyens. Liens qui prennent sens dans des actions concrètes comme le tri des déchets, le gaspillage alimentaire, la gestion de l’eau mais également dans le renforcement des solidarités.

A LA RENCONTRE DES ACTEURS DES COMMUNES PARTENAIRES

Durant deux semaines, nos deux partenaires guinéens - Aboubacar DIABY - Chef de section du bureau stratégie et développement / point focal du projet Edukindia à la
direction préfectorale de l’éducation de Kindia et Mariame TRAORE - Professeur de biologie et membre du comité de suivi du projet EduKindia au Lycée Général Lansana
Conté du quartier Kénéndé lors du projet EduKindia 1 et aujourd’hui Directrice des études au Lycée Bambam, bénéficiaire du projet EduKindia 2, ont rencontré les acteurs engagés sur le projet EduKindia 2 au sein des communes partenaires.

Ces rencontres ont permis de lancer officiellement le volet Echanges citoyens du projet et ont permis aux communes de se rencontrer et d’échanger sur leurs projets respectifs d’échanges citoyens entre enfants d’ici et de là-bas.

Un rapide retour en image.
A Saint-Jean-de-Boiseau, de gauche à droite : Anthony MELLERIN, Coordinateur des activités périscolaires, Aboubacar DIABY, Pascal PRAS, Maire de Saint-Jean-de-Boiseau, Michèle CRASTES, 1ere adjointe, Mariama TRAORÉ, Marie-France COSTANTINI, Adjointe Jeunesse, citoyenneté, Aurélie CAUWELIER, Chargée de mission à Guinée 44

A Orvault, de gauche à droite : Yann OLIVIER, Directeur de l’Action Culturelle, Chistel GAUTIER, Adjointe Déléguée à la petite enfance et à la jeunesse, Mariama TRAORÉ, Aboubacar DIABY, Michèle PELÉ, Administratrice à Guinée 44, Pierre GADE, Adjoint délégué à la Cohésion sociale et aux relations internationales, Joseph PARPAILLON, Maire d’Orvault, Aurélie CAUWELIER, Chargée de mission à Guinée 44, Mathieu BOMPAS, Chargé de mission Enfance Jeunesse.

A Sainte-Luce, en présence de Philippe BRASSELET, Adjoint à l’animation de la ville et à la culture et de Christelle JOLLIET, Responsable Médiathèque-Ludothèque.

A Bouaye, en présence de Jacques GARREAU, Maire de Bouaye.
© Cédric Moreau