Voyage d’inspiration au Sénégal autour de la gestion des déchets

lundi 25 juin 2018, par Aurelie Cauwelier

Le responsable projet Déchets de Guinée 44 se rend à Kaolack, au Sénégal, du 23 au 29 juin, pour un voyage d’inspiration autour du modèle de gestion communautaire des déchets ménagers.

CONTEXTE

Afin de rendre plus actifs les CVSS (Comité de Veille et de Suivi de Salubrité) mis en place dans deux quartiers de la commune urbaine de Kindia, dans le processus de formalisation du service de gestion des déchets accompagné par l’ACEA et Guinée 44, il semble important de renforcer leurs références sur ce vers quoi pourrait tendre ou non l’organisation de ce service dans les quartiers.

Dans le cadre d’un atelier d’échange de pratiques sur les modalités d’émergence et d’accompagnement de services de gestion des déchets en Afrique de l’Ouest, Guinée 44 a fait connaissance de l’ONG Belge Autre Terre et de sa démarche d’appui auprès des habitants dans les quartiers de Kaolack, au Sénégal.

L’organisation de la commune de Kaolack de sa gestion communautaire du service des déchets, pourrait servir de support aux CVSS dans la construction de leur politique locale.

Ce « un voyage d’inspiration » des CVSS, des acteurs municipaux en charge du service déchets, auprès de la municipalité de Kaolack et de ses services en charge de la politique de gestion des déchets devrait permettre de renforcer une vision partagée de ce que pourrait être demain l’organisation du service de gestion communautaire des déchets dans les quartiers de Kindia.

OBJECTIFS DU VOYAGE

Ce voyage permettra de saisir certains aspects de la gestion communautaire des déchets et de l’économie du service notamment :

  • La mobilisation citoyenne dans la gestion des déchets et le niveau d’implication des communautés dans l’assainissement
  • La composition des instances de gestion communautaire des déchets et leur rôle sur le terrain
  • La création des infrastructures de déchets et leur gestion
  • La prise en compte du principe de pollueur payeur, le mode de recouvrement et de gestion des recettes
  • Les aspects économiques (autonomisation/viabilité) de service de gestion des déchets
  • Les différentes étapes de la gestion des déchets (précollecte, collecte, traitement, valorisation, etc.)
  • La communication/sensibilisation et les stratégies de mobilisation communautaire
  • Les relations contractuelles /formelles entre les pouvoirs publics, les habitants et les opérateurs pour organiser et garantir le service des déchets
  • Les rôles et responsabilités de chacun
  • L’économie de ce service : volume collecté, traitement, nombre de personnes employées, niveau de qualification, de rémunération, coûts de fonctionnement, investissements, seuil de « rentabilité » - « equilibre » du service, etc.

RÉSULTATS ATTENDUS

Cette démarche devrait renforcer la vision commune des acteurs de l’organisation du service des déchets dans les deux quartiers du projet à Kindia et leur donner des pistes d’action concrètes pour élargir cette stratégie à l’ensemble des 33 quartiers de la Commune Urbaine de Kindia.

Alexis Faya OUENDENO, Responsable projet déchets