L’équipe de Guinée 44 se renouvelle à Nantes : Arrivée de Guillaume MARIGLIANO

lundi 11 juin 2018, par Aurelie Cauwelier

Catherine RIVIÈRE, la responsable administrative et financière de l’association, nous quitte fin juin pour profiter de sa retraite. Guillaume MARIGLIANO a pris la relève et nous a rejoint au bureau le 4 juin dernier. Découvrez le profil de notre nouveau collègue.

Qui es-tu Guillaume MARIGLIANO ?

J’ai 35 ans, je suis né à Avignon, dans le sud de la France. J’ai fait mes études de Droit et de management à Aix en Provence, puis mon master 2 en Expertise en Affaires publiques à l’Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux. La formation que j’ai suivie aurait dû me conduire à travailler dans l’administration, mais ce sont mes expériences qui m’ont amené à travailler dans le domaine des ONG et à me spécialiser dans la gestion administrative et financière.

Quel est ton parcours ?

J’ai commencé à travailler à l’étranger juste après mes études. D’abord, un an en Ecosse pour améliorer mon anglais, puis pendant 18 mois au Pérou comme volontaire en appui au sein d’une organisation locale. Après ces premières expériences, je suis reparti en Amérique du sud pour effectuer un stage de six mois au sein de la Délégation de l’Union Européenne basée à Quito, en Equateur. J’étais alors en appui au suivi des contrats de subventions accordées aux ONG. C’est cette expérience qui m’a donné envie de continuer dans ce domaine.

En mars 2010, j’ai été recruté par Univers Sel comme volontaire CEFODE pour le poste de Responsable Administratif et Financier à Dubreka, en Guinée. C’est aussi là que j’ai découvert le travail de Guinée 44.
Après cette expérience, j’ai été recruté par Handicap International pour un poste de Coordinateur des services supports (Finance, ressources humaines et logistique) basé à Freetown, en Sierra Leone. J’avais en charge de la zone du Sierre Leone et du Liberia.

Je suis ensuite parti en Haiti, puis en Jordanie toujours pour Handicap International sur des postes de Coordinateur régional Ressources humaines et Logistique.

Pourquoi un tel retour en France ?

Après plus de sept années passées au sein de la même organisation et presque trois ans au sous-bureau régional de Amman, en Jordanie, j’ai ressenti le besoin de revenir à des opérations à taille plus humaine. Avec des ONG de cette taille, il est facile de perdre un peu la réalité du terrain, en particulier avec un poste comme le lien sans lien direct avec les projets.

J’ai aussi eu envie de revenir à un fonctionnement plus simple, où les décisions peuvent se prendre plus rapidement. De plus, je connaissais déjà les actions de Guinée 44 et cela m’a encouragé à postuler à ce poste.

Ce rapatriement en France correspondait aussi à une évolution familiale car maintenant j’ai deux enfants en bas âge, un garçon qui va avoir 3 ans et une petite fille qui a tout juste un an. Cela nous semblait le bon moment pour rentrer en France.

C’était donc à la fois un choix professionnel et personnel, et Nantes nous a semblé être une chouette ville, nous avions eu de bons échos.

Quelle sera ta mission au sein de Guinée 44 ?

Au sein de Guinée 44, je vais reprendre le poste de Responsable Administratif et Financier assuré jusque-là par Catherine. L’objet principal de ce poste au niveau du siège est de s’assurer de la bonne gestion administrative et financière de l’association.

Mon expérience pourra sûrement être intéressante pour s’inspirer de ce qui peut être fait ailleurs. Pour le moment, je suis encore en train de me familiariser avec les différents dossiers pour avoir une meilleure compréhension ce qui est en place. Je verrais ensuite ce qui fonctionne bien et ce qui pourrait être améliorer.

Et l’accueil à Nantes ?

Pour le moment, tout se passe très bien, sauf le temps !