Les acteurs ligériens s’impliquent dans le projet de cuiseurs à haut rendement énergétique de Guinée 44

mercredi 21 mars 2018, par Aurelie Cauwelier

LE PROJET COFIFAM - CONSOLIDATION D’UNE FILIÈRE DE FOYERS AMÉLIORÉS EN RÉPUBLIQUE DE GUINÉE

Dans un contexte où le déboisement important en Guinée accélère la dégradation des écosystèmes locaux et notamment de la mangrove, et les effets du changement climatique, le projet COFIFAM s’inscrit dans la lutte contre la déforestation en participant à la gestion durable des ressources en bois tout en améliorant la qualité de vie et la santé des familles.

En accompagnant la création d’une filière durable de cuiseurs à haut rendement énergétique en partenariat avec une ONG guinéenne de développement local (APEK) et une association française spécialisée dans les outils de cuisson propres (BISS), le projet COFIFAM encourage la création d’activités et d’emplois pour les petits entrepreneurs-ses locaux. La création d’une marque gérée par une structure où les femmes sont décisionnaires autant que les hommes renforce la position sociale et la place des femmes dans l’entreprenariat

Le soutien et l’accompagnement de la pérennisation et la promotion de l’utilisation des équipements à haut rendement énergétique à travers le projet COFIFAM préserve la santé des utilisateurs- rices et la qualité de l’environnement.

En accompagnant le développement d’une filière largement féminine de cuiseurs à haut rendement énergétique, le projet COFIFAM participe à la gestion durable des ressources naturelles et à la création d’emplois et promeut l’émancipation des femmes en Guinée.

Grâce à la labellisation Gold Standard du projet COFIFAM, des crédits carbones ont été émis correspondants à la réduction des émissions de gaz à effet de serre avec la vente de ces cuiseurs à haut rendement énergétique.

DÉVELOPPEMENT DE PARTENARIATS SUR LE TERRITOIRE LIGÉRIEN

Impliquée en République de Guinée depuis 1994, Guinée 44 remplit également une mission de plaidoyer et de sensibilisation des publics en France, et notamment sur le territoire ligérien. C’est dans ce contexte que ce sont récemment noués deux partenariats aux retombées positives.

Ecole de commerce Audencia
Dans le cadre des partenariats ponctuels que l’école de commerce Audencia à Nantes noue régulièrement avec différentes structures (entreprises, associations), Guinée 44 a proposé aux étudiants de réaliser une étude sur le marché potentiel des crédits carbones en France et notamment dans les Pays de la Loire. Quatre étudiants de nationalités différentes (indienne, sud-africaine, mexicaine et marocaine) se sont lancés dans cette aventure pour soutenir Guinée 44 et BISS dans sa démarche de vente des crédits carbones générés par la production et la vente de cuiseurs à haut rendement énergétique en Guinée.

Des retombées réciproques positives
Au-delà des résultats obtenus par les étudiants qui accompagneront la démarche de Guinée 44 dans la vente de crédits carbones, cette initiative sensibilise également les étudiants sur les questions de solidarité internationale et les problématiques auxquelles font face les pays en développement. Ce partenariat participe ainsi activement à la mission de sensibilisation à la citoyenneté et à la solidarité internationale de l’association. Les étudiants, principalement en lien avec le monde de l’entreprise, n’ont pour la plupart qu’une vision limitée du milieu associatif et des problématique des pays en développement et des projets mis en place pour les soutenir et les accompagner dans leurs démarches d’autonomisation et d’accès aux droits fondamentaux.

Les résultats de l’étude de marché seront disponibles fin mars et donneront une vision plus claire de l’état actuel du marché et des opportunités éventuelles pour la vente de crédits carbones.

L’entreprise Coferming

Parallèlement au travail engagé avec les acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche, Guinée 44 développe des partenariats avec des entreprises responsables et solidaires, auprès desquelles l’association mobilise des regards et points de vue nouveaux / différents sur ces projets. Ce rapprochement a un double objectif :
- Mobiliser des expertises nouvelles issues du monde de l’entreprise pour accompagner et renforcer nos équipes et l’efficacité de nos projets ;
- Contribuer à la démarche de responsabilité sociale et environnementale d’une entreprise.
Créée en 2002, l’entreprise Coferming s’est spécialisée dans la fabrication et la fourniture de coffrage de fenêtres en bois et matériaux écologiques et renouvelables. Coferming insère une dimension « responsabilité sociale et environnementale (RSE) » à l’ensemble de ses activités. Entreprise soucieuse de la qualité de ses produits et respectueuse de l’environnement, elle apporte une attention particulière au bien-être et à l’épanouissement de ses salariés. Ouverte vers "l’extérieur", Coferming cultive une vision humaniste du travail et des rapports humains pour faire de l’entreprise un lieu de sociabilité.

Depuis fin 2017, des réunions d’interconnaissances ont lieu entre les dirigeants de Coferming et de Guinée 44. L’entreprise accompagne aujourd’hui l’association sur le renforcement de la viabilité économique de la filière de cuiseurs à haut rendement énergétique.

A suivre !