Visite de la station de production d’eau potable de Kilissi par les élus et les leaders locaux de Kindia

mardi 30 janvier 2018, par Aurelie Cauwelier

Dans le cadre de la création d’un espace d’échanges entre les acteurs destiné à améliorer la compréhension du mode opératoire de la station de Kilissi et d’évaluer les avancées réalisées dans le processus d’amélioration de la desserte en eau potable de la ville de Kindia, des journées de visite furent organisées en décembre dernier pour les élus et les leaders locaux. Retour sur ces journées de visite.

RAPPEL DU CONTEXTE
La mise en œuvre des activités du projet Société des Eaux de Guinée (SEG)-SEDIF a contribué de manière significative au renforcement des capacités de production et de distribution de la station de pompage de Kilissi à travers la fourniture et l’installation des nouveaux équipements hydrauliques.

Aujourd’hui, une amélioration remarquable est constatée sur le réseau suite aux récents travaux réalisés qui ont consisté à la pose d’électropompes dans la salle d’exploitation et de réducteurs de pression tout au long du réseau.

OBJECTIF ACTUEL
Aujourd’hui, l’objectif est d’améliorer le niveau d’information et de communication des élus et leaders locaux concernant le mode opératoire de la station de pompage et les avancées réalisées au cours du projet SEG-SEDIF.

INTÉRÊT DE CETTE VISITE DE TERRAIN DE LA STATION DE KILISSI
Dans le souci d’impliquer la population bénéficiaire dans le processus d’amélioration de la desserte en eau potable de la ville de Kindia, notamment à travers les élus et leaders locaux, des journées de visites guidées et une table ronde ont été respectivement organisées à la station de kilissi et à la radio rurale du 19 au 21 décembre dernier.

Ces actions ont permis d’une part, de faciliter le niveau de compréhension des usagers sur cette thématique et d’autre part, d’évaluer de façon objective les efforts engagés en ce sens ces derniers temps .

Avec un excellent taux de participation (90%), toutes les sensibilités locales ont été mobilisées : les chefs de quartiers, les présidentes des groupes de femmes, les chefs animateurs, les leaders religieux ainsi que l’ensemble des acteurs évoluant dans le domaine hydraulique : la Commune Urbaine de Kindia (CUK), l’Agence Communale de l’Eau et de l’Assainissement (ACEA), la Société des Eaux de Guinée (SEG), le Société Nationale d’Aménagement des Points d’Eau (SNAPE) et Guinée 44.

RÉSULTAT DE CETTE VISITE
Si la réalisation de ces journées de visite de la station et les explications concernant son fonctionnement s’est avérée compliquée pour des raisons logistiques et de temps imparti, il s’agissait d’une étape importante. Pour la majorité des élus et leaders locaux, cette visite du site était une première. Beaucoup ne s’étaient jamais rendu à la station et n’en connaissaient pas les modalités de fonctionnement.

Cette visite leur a également permis de prendre conscience des contraintes existantes liées à la production et à la distribution de l’eau fournie aux usagers, mais également du coût raisonnable de l’eau dont bénéficie la population et de l’amélioration considérable de sa qualité organoleptique.

CONCLUSION
En conclusion, ces journées de visite se sont révélées essentielles et efficaces. En revanche, elles doivent être renouvelées, notamment au cours des réunions communautaires et des jours de prières pour informer les citoyens sur les comportements à adopter pour entretenir les installations hydrauliques mais aussi sur la nécessité pour chaque ménage de s’acquitter des factures liées à leur consommation d’eau.

L’organisation de telles visites à l’intention d’élus et de leaders locaux favorise leur implication effective dans le processus de développement de leur collectivité.

Joseph Fassa OUENDENO, Ingénieur Eau et Assainissement