Bienvenue à Emma Peyraud, nouvelle volontaire à Kindia

mercredi 24 janvier 2018, par Aurelie Cauwelier

Afin de renforcer l’équipe de Guinée 44 sur le terrain à Kindia, en Guinée, une nouvelle volontaire a été recrutée et rejoindra l’équipe sur place le 1er février prochain. Bienvenue à elle ! Découvrez son portrait en quelques mots.

Peux-tu te présenter brièvement ? Quel est ton parcours ?
Je m’appelle Emma Peyraud. Je viens du sud d’Angoulême en Charente. J’ai grandit à la campagne au milieu des champs. J’ai fait une partie de ma scolarité en collège de campagne, puis je suis allée à Angoulême pour suivre mon Lycée. J’ai choisi une option images et sons et j’ai passé un bac S. Ensuite, j’ai poursuivi mes études supérieures à l’ISTOM, une école d’agronomie et de développement international à Cergy Pontoise, en région parisienne. Cette école forme des ingénieurs aux techniques agricoles, notamment à l’agronomie tropicale et aux projets de développement. Dans le cadre de mon cursus, j’ai effectué des stages réguliers à l’étranger : en 1ere année, je suis allée en Inde ; en 3e année, en Equateur pour travailler sur le cacao ; en 4e année, en Uruguay pour travailler sur l’agroforesterie ; puis en 5e année, je suis allée au Mozambique pour travailler sur des techniques d’agroécologie et sur un projet de développement avec l’ONG Agrisud International.

Quelles sont les valeurs qui sont importantes pour toi ? Pourquoi as-tu choisi de t’engager aux côtés de Guinée 44 ?
J’ai toujours souhaité faire un travail en phase avec mes valeurs : des valeurs éthiques, de solidarité, de respect de l’environnement, d’altruisme, c’est d’ailleurs pour cela que j’ai choisi l’ISTOM où j’ai fait mes études car les enseignements étaient orientés en ce sens, notamment par rapport à l’environnement. J’ai également été beaucoup bercée dans ma vie personnelle par une certaine ouverture culturelle, et dans le cadre de mon projet professionnel, j’avais envie de travailler à l’étranger pour une association. La vision de projets sur le long terme destinés à l’autonomisation des personnes bénéficiaires et des partenaires est également l’un des éléments importants à mes yeux pour assurer une pérennité sur les territoires et mener à un développement réel.
C’est pour toutes ces raisons que je me suis engagée aux côtés de Guinée 44.

Quel sera ton rôle au sein de l’équipe en Guinée ?
Je serais Assistante technique à la coordination des projets d’agriculture et de développement rural aux côtés du responsable de projet sur place, Sékou BÉRÉTÉ, davantage sur le terrain pour gérer les activités avec les partenaires. Mon rôle sera plutôt de venir en appui sur les aspects de planification des actions, de gestion, de coordination, de reporting d’informations entre le siège en France et les partenaires, participer aux réunions.

Rendez-vous dans un mois pour découvrir les premiers pas d’Emma au sein de l’équipe de Guinée 44 !