Session de formation à Madagascar du Responsable du projet Formation Professionnelle de Guinée 44

vendredi 2 juin 2017, par Aurelie Cauwelier, Younoussa Cherif DIALLO

GÉNÈSE ET VALEURS DES MAISONS FAMILIALES RURALES
La création des Maisons Familiales Rurales (MFR) remonte à 1935 dans le Sud-Ouest de la France. Issue de la mobilisation de quelques agriculteurs, l’idée était d’inventer une formation adaptée pour compenser un système scolaire classique ne répondant pas aux besoins de leurs enfants et de leur métier. L’initiative connut rapidement un vif succès et engendra de nombreuses demandes.

Mouvement associatif éducatif ancré dans le tissu social, économique et culturel des territoires, les MFR poursuivent toujours leurs objectifs de départ :

  • Impliquer les familles dans l’éducation de leurs enfants
  • Travailler en partenariat avec des professionnels pour répondre à l’évolution des métiers
  • Donner une formation à chaque jeune
  • Favoriser leur insertion sociale et professionnelle
  • Et participer au développement des territoires.

La réussite de ce modèle montre qu’il est possible de concevoir un système de formation qui réunit l’univers de l’école et les espaces familiaux, professionnels et culturels et cela grâce à une pédagogie adaptée : l’alternance.

DÉVELOPPEMENT D’UNE COOPÉRATION INTERNATIONALE PAR LES MFR EN GUINÉE
Dès les années 1950, les MFR nouent des relations avec des organisations intéressées par la formation et l’éducation des jeunes ruraux dans différents pays du monde. Les premières MFR naissent en Afrique dans ces années-là, puis à partir des années 1970 en Amérique Latine et puis plus récemment en Asie. La dynamique continue et évolue pour atteindre aujourd’hui 700 groupements de base à travers une vingtaine de pays.

Depuis 2014, les Fédérations Départementales des Maisons Familiales de Sarthe et de Mayenne, avec l’appui de l’Union Nationale des Maisons Familiales Rurales pour l’Education et l’Orientation, se sont engagées dans le développement d’un projet coopération internationale avec la Guinée.

Avec pour objectif d’appuyer les structures locales dans le développement de formations adaptées aux réalités locales, les MFR contribuent fortement à lutter contre le chômage des jeunes et l’exode rural.

Les Maisons Familiales Rurales apparaissent comme un acteur clé dans la formulation de réponses aux préoccupations et aux questionnements du territoire et de ses acteurs, en particulier le besoin de former les jeunes en milieu rural.

ACCOMPAGNEMENT DE GUINÉE 44 DANS CE PROJET DE COOPÉRATION INTERNATIONALE EN GUINÉE
Dans le cadre du programme de Formation Professionnelle développé par Guinée 44, l’association accompagne les MFR dans leur appui aux structures et acteurs locaux et la création de deux MFR en Guinée.

Afin de mieux comprendre les enjeux et d’adapter au mieux les formations qui seront dispensées au sein de ces deux MFR, Chérif Younoussa DIALLO, le responsable du projet de Guinée 44, a suivi en février dernier une formation à Madagascar sur « L’outillage pédagogique au service de l’alternance ».

Cette formation avait pour objectif de permettre aux participants de :

  • Concevoir des outils pour animer une pédagogie de l’alternance
  • Produire un outillage pédagogique dédié
  • Proposer des méthodes et des démarches d’animation de sessions
  • Et réfléchir à la construction de mallettes pédagogiques pour les Moniteurs, les Référents de formation et les référents pédagogiques.

A l’issue de cette formation, une mallette pédagogique comprenant huit outils à adapter et décliner selon les réalités et les besoins des MFR a été conçue. Elle sera ensuite fournie aux responsables des MFR mises en place.

Cet accompagnement sur le renforcement des capacités techniques et opérationnelles des acteurs locaux permet aux MFR en création de se former sur les outils, les approches et les démarches pédagogiques, techniques et administratives (appui à l’élaboration et la mise en place de plans de formation, accompagnement de la formation des moniteurs et des directeurs de MFR, montage de dossiers de financement, etc.).

A l’occasion de l’Assemblée Générale des MFR de la Sarthe, un bel article fut publié dans la presse en mars dernier valorisant ainsi le travail au quotidien des MFR et annonçant le départ et remplacement de la Présidente Marie-Claire LESOUEVE.
Article

Chérif Younoussa DIALLO