Un bilan positif et encourageant du projet EduKindia

dimanche 5 mars 2017, par Aurelie Cauwelier

Initié en 2013, le projet EduKindia s’est inscrit dans la continuité du projet « Trois rivières » qui s’étendait sur sept quartiers de Kindia, en Guinée. L’objectif était d’engager la commune et ses habitants dans une concertation et des initiatives destinées à lutter contre les inondations et l’insalubrité des quartiers.

Le projet EduKindia a ciblé six écoles de ces mêmes quartiers afin de renforcer, par l’implication des enfants et des acteurs éducatifs, la mobilisation citoyenne sur la politique communale d’assainissement.

Porté par 5 communes de Loire-Atlantique : Bouaye, Basse-Goulaine, Saint-Jean-de-Boiseau, Sainte-Luce-sur-Loire, Orvault et Nantes Métropole, le projet est conduit par Coopération Atlantique Guinée 44 et son équipe présente sur le terrain à Kindia.

OBJECTIFS DU PROJET EDUKINDIA
-  Fournir des infrastructures sanitaires de base aux élèves et enseignants de six écoles publiques de Kindia
-  Éduquer et sensibiliser les élèves à l’hygiène, l’assainissement et la protection de l’environnement, et ainsi renforcer la conscience citoyenne et le changement des comportements de ces quartiers
-  Promouvoir les échanges scolaires et citoyens entre les acteurs sociaux et éducatifs des communes partenaires.

UN BILAN PLUTÔT POSITIF ET ENCOURAGEANT
-  8766 élèves et 218 enseignants de 6 écoles publiques de Kindia bénéficient des infrastructures adéquates ;
-  Des chantiers écoles ont permis de renforcer la formation professionnelle de 77 élèves et apprentis encadrés par 12 formateurs dans les corps de métiers du bâtiment ;
-  Une démarche de formation en partenariat avec l’Agence panafricaine Eau et Assainissement pour l’Afrique a renforcé les compétences de 40 enseignants sur la pédagogie à l’hygiène et l’assainissement ;
- Dans chaque école les parents d’élèves et enseignants, soutenus par la Commune de Kindia et la Direction Préfectorale de l’Education, ont défini des modalités d’entretien et de maintenance des points d’eau et sanitaires réalisés ;
-  Plus de 100 élèves ici et là-bas se sont racontés leur quotidien par la photo à travers l’exposition « Dimées Khâ Yarasigè – Regards d’enfants ».

Un film d’évaluation est en cours de réalisation et permettra de donner la parole aux différents acteurs et bénéficiaires du projet. A suivre !

Au regard des résultats encourageants du projet EduKindia, une suite du projet verra le jour dans les prochains mois ! En attendant d’en savoir plus sur le nouveau projet à venir, venez assister au concert solidaire organisé par l’association Soromiata le 20 mai prochain au Piano’cktail et découvrir l’exposition Dimées Khâ Yarasigè – Regards d’enfants. ]