Atelier national sur la promotion des foyers améliorés en République de Guinée

vendredi 10 juillet 2015, par Kollet Keita

Cet atelier a réuni 85 participants représentants d’organismes divers à savoir :

- les services de l’administration nationale guinéenne en charge de l’énergie et de l’environnement (Ministères de l’énergie et de l’hydraulique, de l’environnement des eaux et forêts) ;
- des centres de recherche impliqués dans le processus de résolution des problèmes liés à l’accès des populations aux énergies domestiques propres en République de Guinée ;
- les organisations de la société civile guinéenne et internationale présente en Guinée ;
- les collectivités locales  ;
- la Gendarmerie Environnementale, les projets et programmes de gestion des ressources naturelles ;
- la presse guinéenne avec la présence de 28 journalistes représentants la radio télévision nationale, les radios privées et les presses en ligne.


L’objectif de cet atelier a été de contribuer à positionner la République de Guinée comme actrice de la lutte contre les changements climatiques, de construire les bases d’une réflexion commune et de co-produire une note de plaidoyer en faveur de la promotion des foyers améliorés, et ce afin de pérenniser et développer ce type d’action dans les collectivités locales de tout le pays.

Cet atelier a été structuré autour de deux grandes phases.

- La première est constituée des formalités d’usage (accueil et installation des participants, les cérémonies officielles d’ouverture et de clôture et la visite du stand de foyers améliorés), suivie de la présentation des communications.

- La deuxième phase est consacrée aux travaux de groupe ayant conduit à la rédaction d’une note de plaidoyer en faveur de la lutte contre le changement climatique à la promotion des foyers améliorés et la définition d’une stratégie efficace de promotion et de diffusion des foyers améliorés dans un esprit de concertation et d’harmonisation des interventions.

L’atelier a été organisé par un groupement d’ONG guinéennes et françaises (Carbone Guinée, APEK-Agriculture, Coopération-Atlantique Guinée 44, Bolivia Inti Sud Soleil) en collaboration avec le Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique.

Financé par Coopération-Atlantique Guinée 44, Bolivia Inti Sud Soleil, Carbone Guinée et le programme STEWARD, il a été un véritable succès. Les objectifs ont été atteints et une note de plaidoyer à l’endroit des décideurs notamment le Gouvernement, l’Assemblée nationale et les collectivités locales de la Guinée a été rédigée et sera transmise aux destinataires.

Cet atelier a été attristé par l’absence puis l’annonce du décès inattendu de l’actrice principale de son organisation, Mademoiselle Marion DOREL, VSI chargée de mission Mécanisme de Développement Propre de BISS en Guinée, décédée le 12 juin 2015 à Dakar des suites d’un neuro-paludisme. Les souvenirs de son inspiration et de son engagement nous accompagnerons toujours dans la réussite des actions du projet CBE en Guinée.
« Que l’âme de notre Marion repose en paix, que la terre lui soit légère » Amen !!!

Retrouver quelques communications présentées lors de l’ Atelier :