Rencontre avec les MFR au Mali

lundi 6 juillet 2015, par Younoussa Cherif DIALLO

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « l’insertion sociale et professionnelle des jeunes en milieu rural : un enjeu en partage, un projet de coopération solidaire entre acteurs et territoires en devenir/Pays de la Loire-Basse Guinée », piloté par Coopération Atlantique-Guinée44 (CA-Gu44), inscrit dans le programme « Coopérer Autrement en Acteurs de Changement » du Comité Français pour la Solidarité Internationale CFSI, une mission d’inspiration des acteurs de Kindia et Boké en Guinée a été organisée auprès des acteurs des Maisons Familiales Rurale du Mali.

Qui a pris part à cette mission ? des représentants des jeunes des territoires de Boké et Kindia, des Collectivités Locales, des Organisations Professionnelles Agricoles, du Ministère en charge de la formation professionnelle et de l’ONG CA-G44

Grace à l’appui technique de l’Union des Maisons Familiales Rurales du Mali (UMFRM), les 8 membres de la délégation guinéenne ont pu rencontrer et échanger avec l’ensemble des acteurs jouant un rôle dans la mise en place, l’animation, le fonctionnement et la gestion des centres de formation professionnelle relevant des MFR.

Du 22 au 31 mai 2015, les guinéens ont recueilli auprès des acteurs maliens des informations relatives entre autres : à la démarche de mise en place des centres de formation type MFR, la nature des relations entre acteurs de la démarche (qui fait quoi), le mode de fonctionnement et de financement des centres de formation, le pilotage, les types de formations dispensées, le public cible des centres...

A l’issue de la mission, des enseignements intéressants ont été tirés par la délégation guinéenne puis présentés au Directeur Nationale de l’Union des MFR malienne qui a bien apprécié la démarche des guinéens.
Portant essentiellement sur les étapes opérationnelles de mise en place d’une MFR, ces enseignements vont permettre aux guinéens de s’en inspirer afin de définir une procédure adaptée aux réalités et aux besoins de la Guinée. L’essentiel étant de réunir autour d’une démarche locale, portée par des acteurs locaux et surtout adaptée au contexte local, tous les acteurs concernés par la problématique d’exode rural des jeunes afin de leur fixer sur leur territoire.

Aux acteurs guinéens donc de proposer et expérimenter une démarche guinéenne de formation et d’insertion socioprofessionnelle des jeunes en milieu rural.

Merci de l’accueil des MFR du Mali !