Découverte de la valise de Manquepas à l’école de Saint-Joseph d’Orvault

lundi 2 juillet 2007, par Jo CORREA

Les élèves de l’école Saint-Joseph d’Orvault Bourg ont ouvert avec enthousiasme la valise pédagogique envoyée par leurs amis guinéens de Kindia Centre.

« Ouah !! Ils sont trop canons les camions ! » se sont exclamés en cœur les garçons du CM2 de l’école Saint-Joseph d’Orvault en découvrant les voitures en bois fabriquées par les élèves de l’école Manquepas de Kindia. « Ils sont très forts, car ça tient tout seul sans vis ni clou ! » ajoute Corentin, un grand garçon blond qui participait déjà à cet échange l’année dernière.
Une autre rumeur s’élève bientôt dans la classe d’une trentaine d’élèves, à la découverte des dessins de leurs amis kindiaka : « ils dessinent vraiment bien !!! » Eux aussi avaient envoyé des dessins de paysages de chez eux et de leur école.

La valise a été ouverte devant des enfants très calmes et attentifs, tous pressés de savoir ce qu’elle contenait. Personne ne fut déçu et les objets qui en sortaient ont servi de support à Muriel Auduc, l’animatrice de Guinée 44, pour tester les connaissances des élèves sur la Guinée. Madame Saran Kaba, chargée de l’état civil à la mairie de Kindia, assistait également à l’événement, pouvant ainsi répondre aux questions des enfants sur les tresses, les métiers, les arbres ou la pluie en Guinée.

Mathilde a le bras dans le plâtre, elle lève son autre main pour prendre la parole et témoigne de ce que cet échange lui a apporté : « j’ai appris beaucoup de choses, des mots et des objets que je ne connaissais pas, comme la calebasse, le fonio, le henné sur les mains ». À Christian, son voisin de table, d’émettre son point de vue : « ça m’a permis de connaître un peu comment ça se passait là-bas, dans une autre culture, un autre environnement ».
Les photos en uniforme des élèves de Manquepas ont aussi beaucoup plu aux élèves qui ont pour finir chanté des chansons apprises en classe. Saran Kaba les a remerciés en chantant elle-même une chanson d’au revoir en soussou.


Madame Kaba se présente aux enfants avant l’ouverture des valises


L’heure est enfin arrivée : on ouvre la malle guinéenne !!



Les élèves découvrent avec joie le contenu de la valise.


Quelles belles photos des élèves de Manquepas !


Des voitures, des calebasses ... La valise est bien remplie !


Les enfants chantent des chansons qu’ils ont appris en classe pour Madame Kaba.


Muriel Auduc et Saran Kaba, très contentes de la réaction des élèves de l’école Saint-Joseph d’Orvault.