Univers-Sel et Guinée 44 unissent leurs forces grâce à la Plate-forme Guinée

lundi 18 février 2008, par Grégoire GAILLY

Suite aux différents échanges entre acteurs ligériens de la solidarité internationale et de la coopération décentralisée travaillant avec la Guinée, la nécessité de mieux collaborer et de trouver des stratégies communes est apparue comme une évidence pour tous. C’est ainsi, qu’en juin 2004, il a été décidé de constituer une plateforme « Guinée » des acteurs ligériens…

Pour y arriver, il a été créé un poste à mi-temps d’un animateur de la plate forme en France, mais aussi et surtout quatre pôles communs de travail ont été mis en place :
- Un pôle thématique Santé
- Un pôle territorial « Région de Kindia »
- Un pôle transversal « Formation professionnelle-coopération universitaire et recherche »
- Un pôle éducation au développement.

C’est dans ce cadre que le Directeur de Coopération Atlantique – Guinée 44 , a rencontré à Dubreka UNIVERSEL, la FOP/BG et ADAM, lors de sa dernière mission en janvier 2008.

Cette rencontre s’inscrivait dans un double objectif :
- Partager et mettre en cohérence les expériences d’Univers-Sel et de Guinée 44 avec le plan d’orientation stratégique de la la Fédération des Organisations Paysannes de Basse Guinée (FOP/BG)
- Favoriser l’émergence et la structuration de la jeune ONG ADAM (Association pour le développement de la Mangrove).

En ce qui concerne l’ONG ADAM :

Guinée 44 ayant l’expérience dans l’appui à l’émergence et à la structuration des ONG locales (l’exemple de APEK-Agriculture à Kindia est éloquent), a accepté d’accompagner Univers-Sel dans la mise en œuvre d’un diagnostic organisationel de l’association ADAM. 

Le Diagnostic sera conduit par Abdoulaye Bella Diallo, responsable du volet Développement Rural de Guinée 44, et va permettre de faire une étude approfondie de l’association en identifiant les forces et faiblesses dans le but de lui doter d’un plan d’action opérationnel pour les trois années avenir. L’objectif étant le développement institutionnel, administratif et financier de l’association.


En ce qui concerne la Fédération des Organisations Paysannes de la Basse Guinée (FOPBG) :

L’objectif de la concertation était de réfléchir sur la stratégie de mise en cohérence des acteurs du développement rural à l’échelle de la région de Kindia. Les débats ont essentiellement porté sur les besoins en matière de formation professionelle des membres de la Fédération et sur capacités de cette dernière à mobiliser, avec l’appui de partenaires en Pays de Loire, les structures étatiques de formation. A la fin de la séance, la FOPBG s’est dite prête à travailler avec Guinée 44 et Univers-Sel dans une synergie d’action et de complémentarité.

De belles perspectives pointent à l’horizon dans le cadre du développement rural.

Nous y reviendrons !!!!

PS :

La plate forme Guinée regroupe actuellement une diraine d’associations(AGOF, AGUR, Enfants du Sud, Guinée 44, Nantes Guinée, Sylvatrop, Univers-Sel, Pal’Abre, Action Guinée),
quatre collectivités locales (La Région des Pays de la Loire, le Conseil Général de Loire-Atlantique, Nantes Métropole, la Ville de Nantes), des universités et instituts Universitaires de Nantes (École d’Architecture, CHU Nantes, l’Institut Géographique de Nantes, IUFM, Lycée Jules Rieffel, etc.).